Retour accueil Motorlegend

Bentley Arnage (1998)

Photo 17/25

Dans les années 90, la situation s'améliore pour Rolls et Bentley, si bien que Vickers lance l'étude d'une nouvelle berline qui doit remplacer les vieillissantes Silver Spirit et Mulsanne. Ce sera les Rolls-Royce Silver Seraph et cette Bentley Arnage. Les puristes sont mécontents : sous le capot, ce n'est plus le bon vieux V8 6.75 qui officie, mais un bloc BMW. En 1998, Volkswagen rachète Bentley et, pour éviter des problèmes d'approvisionnement, remet en service le V8 maison sur les Arnage Red Label. L'honneur britannique est sauf !
image précédente
image suivante
© CC-BY 3.0/M 93
télécharger en 1024px | 2244px

photo précédente

photo suivante

Les derniers diaporamas légendés


Salon de Los Angeles 2019


Saga Golf, 45 ans de réussite


Bugatti : 110 ans de passion


L'offensive électrique


Concours de Pebble Beach 2019


40 ans de victoires en turbo pour Renault


La saga des Porsche 911 découvrables


Mini : Les 60 ans d'un maxi phénomène


Bentley : un siècle en dents de scie


Concours d'Elégance de la Villa d'Este 2019


Top 10 des voitures électriques 2019


Tour Auto 2019


Salon de Shanghai 2019


L'art en mouvement


Top 10 des anciennes les plus recherchées


L'autre salon de Genève


Citroën : 100 ans d'avant-garde... ou presque !


Top 10 des enchères durant Rétromobile 2019


Rétromobile 2019


Salon de Detroit 2019


Les hybrides et électriques les moins chers en occasion


Les nouveautés marquantes de 2018


Les 20 voitures électriques les plus autonomes


Salon de Los Angeles 2018


SEMA Show 2018


Les Grandes Heures de l’Automobile 2018


Goodwood Revival 2018


70 ans Lotus